Les statuts de l’association en ligne

Les statuts de l’association ont été mis en ligne sur le forum de notre association et sont discutables pour ceux qui souhaiteraient s’investir dans l’aspect administratif. En effet, l’association « les amis de Révolution et Libertés » s’inscrit dans une certaine transparence et notamment un fonctionnement démocratique.

Des statuts verticaux

Dans le cadre de la rédaction des statuts de l’association, nous avons dû faire un choix : il fallait une efficacité et des statuts simples. Ainsi, j’ai pris la décision de les rendre le plus lisible possible. Toutefois, la question de la nécessité d’un règlement comme le souligne l’article 13 des statuts permettra de garantir une démocratie interne. En effet, il semblait cohérent de garantir une horizontalité par la voie réglementaire.

Dans le cadre du fonctionnement démocratique de l’association, il lui semblait nécessaire de lui octroyer la capacité d’avoir sa propre loi. Ainsi, l’association « les amis de Révolution et Libertés » n’est pas fixée par une bureaucratie rigide. Au contraire, nous ne voulions pas répéter ce qui a été fait dans le passé au sein d’associations ou de partis politiques. En effet, nous voulons défendre la thèse d’un « fédéralisme intégral ». De ce fait, il n’est anodin que l’association dans le cadre de son développement sur le territoire puisse avoir différentes fédérations entièrement autonomes de l’association fédérale. Toutefois, nous ne sommes pas encore à ce stade. Mais le développement peut s’accélérer, notamment à travers les différents outils numériques.

La vision qui est défendue s’inscrit dans une démocratie la plus directe possible. Dans ce cadre, le fonctionnement à travers les forums permet une transparence et un dialogue nécessaire entre les adhérents. En effet, l’association « les amis de Révolution et Libertés » doit être le lieu d’un débat entre les militants progressistes d’obédiences diverses. Je souhaite rassembler sous la même association une vision s’inscrivant dans le modèle de la « Commune de Paris » de 1871. Cela tombe bien puisque nous allons fêter les 150 ans de cette expérience révolutionnaire à travers notre association.

Toutefois, la crise sanitaire passant par là, la question des votes et de réunions se réalisera temporairement de façon digitale. Nous recherchons cependant le meilleur logiciel et le plus OpenSource possible. Pour la webconférence, nous partirions sur Jitsy Meet, dont le prix va clairement dans notre ordre de grandeur notamment pour l’évènement du 27 mars prochain (si la date est maintenue).

Vers un règlement coopératif …

La question de la rédaction d’un règlement contrairement aux statuts peut s’avérer être une expérience démocratique. Ainsi, nous avons mis à disposition un forum dédié à l’organisation de ce dernier. Cela permettra un processus d’élaboration démocratique à propos de « la loi interne de l’association ». De ce fait, il convient de souligner que l’horizontalité se réalisera au travers de l’outil numérique et de la collaboration de tous. Ainsi, chaque article sera amendé et voté par les adhérents eux-mêmes. Dans ce cadre, la présentation que le bureau fera du règlement concernant la première assemblée générale qui se déroulera certainement de façon numérique. La mesure principale sera soumise au vote de l’assemblée générale ordinaire. Elle aura lieu peu de temps après que les dépôts des statuts eussent été envoyés à la Préfecture des Yvelines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *